compétition, Evénement

Troisième jour du West Coast Throwdown

Qu’est-ce qui est petit, brun et blanc, et possède des yeux bouffis? Moi, lors de ma tentative d’extraction du lit après une petite nuit, hantée par la perspective de me faire dévorer par la soeur de l’araignée géante qui vivait dans ma chambre. Avant que je ne la zigouille violemment à coups de Vans édition Joe Exotic. Entre les moustiques et les araignées, c’était un vrai génocide. Un truc à finir devant un tribunal pénal international.

Potentiellement, si tous ces insectes se liguaient contre moi, menés par la petite araignée toute fine et dégueulasse qui vit au coin du micro-ondes, c’était la fin. Fort heureusement, ces bestioles ne semblent pas lire les ouvrages de Maxime Chattam, ce qui m’a certainement évité une morte violente à base de piqûres, gonflements variés et de bile acide.

Toujours est-il que l’épisode de rétention d’eau de mes paupières supérieures n’avait strictement aucun rapport avec une éventuelle attaque d’arachnide. J’avais juste la tête dans le cul – de manière imagée puisque mes progrès en yoga n’ont rien d’aussi fulgurants en terme de mobilité ou de souplesse. Je me suis sentie vieille et ralentie. Un peu comme après mon trauma crânien, lorsque je parlais comme Mamie Suze.

Dimanche matin, comme aurait pu le chanter Jojo le tonton relou qui insistait toujours pour assurer l’animation musicale des fêtes de famille – que veux-tu il avait investi dans une cravate piano et avait une collection de pins – « c’est la chenille qui redémarre ». Alors, non, le WOD 7 ne consistait pas en un For Time « Je me bourre la gueule avec du mousseux » mais plutôt dans un retour fracassant de la bestiole qui fracasse, j’ai nommé le worm. Un gros boudin – bah oui, littéralement – qui, comme l’ami Ricoré, te permet de bien commencer la journée. Surtout quand tu dois faire des thrusters avec. Il était associé à des toes to bar ou knees to elbow selon la catégorie et des DU. Or, les DU, comme dirait Denis Brogniard, c’est le juge de paix.

Bah oui, les Muscle Ups et compagnie, c’est très impressionnant. Ca fait joli sur les photos insta pour tenter de dégotter des sponsorings de leggings qui sont constitués à 77% de papier calque (attention, alerte teuche !) mais les DU, ça intéresse moins certains. Ce qui peut constituer des aléas…très aléatoires… Et faire perdre plus de temps qu’une file d’attente à la Sécu. Bah alors Jean-Jacques, on n’a pas tenté la périostite? Mince, on s’en mord les doigts, hein?

La journée a continué sur un relai avec des bar-facing burpees et des clean & jerk. Assurément, toutes les personnes en lice avaient plus de détente qu’un chat de gouttière confronté à un concombre. J’en suis restée interdite. Ce qui n’est pas causé par un début d’insolation ni par un lendemain de cuite. Parce que je suis une fille raisonnable. Et que je ne vomis que dans un environnement contrôlé. Donc pas dans mon petit cabanon avec mes écureuils et mes mygales, dans lequel mon seul produit pour faire un peu de ménage était un paquet de lingettes Sanytol acheté à la supérette en face du Belambra (en même temps que des bières, ce qui fout en l’air mon argument, finalement).


J’ai remonté mes points de vie avec un café frappé – comment ai-je fait pour survivre tant d’années sans connaître les frozen de PwrdByCoffee? Un symposium convoquant les représentants des différentes religions sera convoqué en mai 2022 pour étudier le sujet.

Pour la demi-finale, l’idée était de déstabiliser les athlètes et de mettre en l’air d’éventuelles stratégies. Comment ça, c’est pas sympa? SI tu dis ça, ça veut dire que tu restes chez toi quand les WODs ne te plaisent pas? Ah, gaulé ! C’est mal ce que tu fais. Tu le sais. En guise de pénitence, tu passeras l’intégralité du mois prochain à regarder l’intégralité de Rex le chien policier en VO. Ah bah voilà, ça t’apprendra à ne respecter ni la LV2 ni la programmation de ta box.

Et puis le WOD n’était pas inconnu – inconnu : les athlètes étaient informés des différents mouvements – wall balls, Dball carry, HSPU et overhead squats. Seul le nombre de reps n’était pas annoncé. Tant que le juge ne dit rien, tu continues ton mouvement. Donc à quel moment tu breakes ou tu passes le relai à tes équipiers? Oui, c’est un peu vicieux, mais c’était très cool à regarder.

Pour la finale, c’était le moment de faire pêter les MU (pas dans toutes les catégories, relaxe-toi Martine). Les athlètes avaient aussi des worm lunges, des burpees over the worm et de la marche sur les mains. Pour les Rx, ils avaient même un petit parcours avec des petits cônes (en plastique, pas Miko) trop mignons autour desquels il fallait tourner. Un peu comme quand tu viens d’avoir ton BSR et que tes parents insistent pour que tu prennes en main le scooter avant de vraiment le faire chauffer pour aller se saouler avec du cidre bon marché derrière la salle des fêtes. Sauf que là, ça n’impliquait aucun duvet-moustache hormonalement dégueulasse, aucune projection de déo bon marché ni aucun pot d’un kilo de fraises tagada. Dimanche, c’était toi, tes mains et ce qu’il te restait de gainage à cause des longbatures du week-end (c’est comme des courbatures, mais qui durent plus longtemps. N’est-ce pas Loïc? )

Tandis que les épreuves se terminaient par cette démonstration de maîtrise du corps dans l’espace, celui-ci a continué à être un peu mis à l’épreuve une fois les fauves lâchés sur la buvette. La fin de la journée était donc à l’image du week-end : ensoleillée et conviviale. L’occasion de revoir les copains, de s’en faire de nouveaux, et de se demander ce que réserve l’année prochaine. Avec un temps au beau fixe (les râleurs diront qu’il a un peu plu le vendredi. OK, mais clairement, ces gens n’ont pas expérimenté les 12°C et 97%. d’humidité de la normandie en août), une programmation qui envoie plus de pâté qu’un catalogue des Ducs de Gascogne, une ambiance qui fait vriller ton larynx et un cadre qui te donne envie de passer un coup de fil aux déménageurs bretons, l’édition 2021 s’est avérée épique.

Bravo à celles et ceux qui ont fait de cette édition une réussite !

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s