crossfit games, Evénement, Rencontre

Le défi de Maxence Legras « Décrocher une qualification aux Games en catégorie Adaptive est mon objectif de cette année. »

L’échéance de l’Open se rapproche ! Si la situation sanitaire nous préoccupe tous, Maxence Legras a choisi 2021, la toute première année où l’Open se dote de catégories Adaptive, pour tenter de se qualifier aux Games !

Peux-tu te présenter? 

Maxence Legras, j’ai 21 ans, je viens de Beaumont sur Oise dans le 95. J’ai découvert le sport en m’inscrivant à Global Fitness en passant d’abord par la musculation puis le CrossFit® en février 2018.

Comment as-tu découvert le CrossFit®? Où t’entraînes-tu? A quel rythme? 

Ce sont les coach de CrossFit® qui sont venus me chercher sur le plateau de musculation, j’ai fini par me laisser tenter et je n’ai plus quitté cet espace depuis.
Je m’entraîne désormais de 5 à 6 fois par semaine, à raison de 1h30 à deux heures par jour.

Tu es également coach, n’est-ce pas? Tu peux nous en dire plus ?

J’ai décidé de passer le diplôme de coach (BPJEPS AGFF puis le LEVEL 1) pour avoir le même impact qu’ont eu les coachs en me prouvant que le CrossFit® est accessible à TOUT le monde si on se donne la peine de trouver les bonnes adaptations.

Cette année, l’Open intègre- enfin – une catégorie adaptive. Une qualif aux Games est ton objectif, n’est-ce pas? As-tu modifié ton entraînement en ce sens? Si oui, comment? 

Décrocher une qualification aux Games en catégorie Adaptive est mon objectif de cette année.
J’ai pris la décision de programmer moi-même mes entraînements. C’est un moyen pour moi de tester mes capacités de coach, de savoir si je suis capable d’analyser mes points forts et mes faiblesses pour organiser mon entraînement autour de ces paramètres, tout en ayant une échéance…Ainsi, je serai capable ce schéma de le reproduire sur d’autres personnes.

Comment arrives-tu à concilier la situation sanitaire et ta préparation pour l’Open?

La crise sanitaire n’a pas ou très peu impacté mon entraînement. Mon handicap ainsi que le statut de coach me permettent de garder l’accès à ma structure.
Pendant le premier confinement, j’ai cependant fait comme beaucoup de monde : achat de petit matériel et WOD dans le jardin ou dans le salon en cas de pluie.

Avec cette ouverture de la catégorie Adaptive lors de l’Open, quelles évolutions aimerais-tu voir dans le CrossFit® français concernant les athlètes Adaptive? 

Les démarches faites pour les athlètes adaptive en France sont déjà nombreuses ! Je pense qu’une évolution est possible seulement si cette catégorie arrive à attirer beaucoup plus d’athlètes avec un handicap, afin de pouvoir réellement créer des catégories plus spécifiques pour plus d’enjeux.

Un dernier mot? 

La participation à l’Open me permet d’avoir de la visibilité pour exposer ma volonté de coach, à savoir montrer que le CrossFit® est accessible à TOUT le monde.

En plus de l’aspect financier qui permet de faciliter la participation et la préparation aux qualifications pour les Games, l’exposition apportée par le projet m’aide à la diffusion du message « le sport pour tous » qui est porté par la catégorie Adaptive.

Maxence a mis en place une cagnotte afin de le soutenir dans son objectif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s