Shopping

Pop-up the volume : des nouvelles de Thorus + concours

Tu le sais peut-être, il y a des trucs qui mettent de la joie dans mon petit cœur : les overhead squats, le gel douche qui sent la colle Cléopâtre, les vidéos de bébés loutres…et faire du shopping (liste non exhaustive. Je suis un être fort complexe, voire borderline). Un attrait pour le magasinage, comme diraient nos cousins gaspésiens, qui se limite malheureusement aux vêtements de sport, au grand désespoir d’une frange majoritaire de personnes avec qui je partage quelques chromosomes. Moralité, quand je tente de m’habiller « normalement », j’ai l’impression de ressembler à Afida Turner après une virée shopping chez Jennyfer en 2002. Donc j’ai abandonné toute tentative d’adopter des prisons à bras en polyester et à froufrous. Or, il se peut que Mamie Colette finisse par valider ma tenue vestimentaire. Non pas parce que ma grand-mère de 85 ans s’est mise à faire des thrusters avec ses packs de Cristalline, mais grâce à l’intervention semi-divine d’une de mes marques préférées : Thorus. Non contente de nous habiller pour woder depuis 2016, la marque au taureau propose désormais une ligne streetwear. Alors, pas du streetwear qui te propulse dans un clip de K-Maro mais du streetwear qui te rend joli(e) pour les dimanche poulet-frites, du streetwear couteau suisse qui s’adapte autant aux rest days sous le plaid Alinéa en poilpoils qu’aux journées de travail (pour peu que tu ne sois pas expert comptable ou victime d’un patron un brin réac’ question sape). Personnellement, je travaille avec pour seule compagnie des plantes vertes à moitié crevées (et ce n’est pas une façon détournée de parler de vieilles collègues avec du poil au menton et des aigreurs d’estomac. Je bosse seule (sauf si on compte les voix dans ma tête)). Mais pour une excursion extérieure, histoire d’aller acheter un énième carnet à spirales chez HEMA (et un mix apéritif de biscuits japonais), j’adopterai bien un de leurs sweats, tandis que la doudoune peut être salvatrice un jour de banquise à ta box. Et, pompon sur la Garonne, la nouvelle gamme ne va pas se faire épingler par Elise Lucet puisque Thorus a favorisé des matières biologiques labelisées GreenLife.

Et si tu as la chance de vivre près Toulouse, sache que tu es un chanceux. Non seulement, tu as probablement la concentration de boxs de CrossFit® la plus importante de France et de Navarre, tu peux aller manger chez Michel Sarran, tu vis dans une belle ville (même si elle fait pêter les plombs à Bison Futé), et tu vis dans le fief de la marque ! Moralité, tu peux désormais acheter du Thorus sans passer par les satellites espions de Donald Trump. Car Thorus a ouvert une boutique ! Et tu as intérêt à te magner la rondelle si tu as envie de faire tes emplettes pour palier à l’absence de compte Pinterest du Papa Noël : la bestiole est éphémère et est ouverte jusqu’au 24 décembre.

Histoire que tu ne galères pas trop, on te donne l’adresse pour Google Maps : rendez-vous 7 rue Boulbonne. Au programme, tout ce que tu ne peux pas faire derrière ton écran : faire des sessions d’essayage dignes des Reines du Shopping (sans les hurlements hystériques : « chrono, s’il vous plaît! »), toucher la marchandise (on parle des vêtements, hein), demander des conseils,…le tout en abandonnant toute personne réticente à l’idée d’une virée shopping devant la borne d’arcade.

Un peu comme au Macumba de la Bourboule (mais sans DJ Jean-Pierre et sa cravate piano), c’est un peu deux salles, deux ambiances. La boutique est répartie sur 2 niveaux et propose à la fois la gamme streetwear et la gamme sportive.

Bref, sur 70 m2, du Thorus, en direct live et sans playback. Et comme Thorus, c’est aussi une communauté, des copains, de la paix, de l’amour, des pull-ups, des suricates belges et des virées en Thorus mobile, la marque l’a joué « force du collectif » en proposant à ses partenaires historiques de leur dédier une partie de la boutique. L’idée? Retrouver l’univers d’une box au sein du pop-up store. On retrouve donc :

  • Foodspring avec un espace de vente dédié à la nutrition, il y a environ 60 références disponibles
  • Fit&Rack avec du matériel léger pour s’équiper (box jump, kettlebell, dumbbell..)
  • LevelAddict pour ses sandbags et strongbags.

Dans notre communauté, une telle boutique est une première ! Mais c’est peut-être parti pour durer. Car si l’expérience est concluante, l’objectif de Thorus serait d’avoir une ou plusieurs boutiques permanentes. Faites un bus ! Sortez les Visa ! On veut du Thorus en vrai 🙂 En attendant, Thorus ne manque pas de projets. Même si comme nous a confié Joffrey, le fondateur de la marque, « le projet général reste le même, satisfaire nos clients, développer davantage la marque et augmenter la distribution en Europe ».

Pop-up store Thorus
Jusqu’au
7 rue Boulbonne 31000 TOULOUSE
https://thorus-wear.com/fr/

Et si tu ne peux pas sauter dans le premier Flixbus pour la ville rose, Thorus te propose de gagner un pack pull+tshirt (un lot femme à gagner ainsi qu’un lot homme). Rendez-vous sur Facebook et Instagram pour participer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s