Débuter, Test

S’entraîner avec un gilet lesté

Tic tac tic tac, … Ce petit bruit, passablement agaçant et/ou réminiscent du coucou de Mémé, égrainant les minutes pendant qu’on se colle les molaires avec des Michokos sur fond de Seaquest, police des mers, ce n’est pas seulement celui de la bande-annonce de la série Watchmen. C’est surtout le décompte des heures qui nous rapprochent de plus en plus d’un jour fatidique. Non, il ne s’agit pas de notre rendez-vous chez l’ophtalmo, contracté voilà trois ans, mais celui du Memorial Day. Arrêté au dernier lundi de mai (le 27, cette année), l’événement n’est observé que dans le calendrier US…et CrossFit®. En effet, depuis 1966, ce jour férié honore ceux tombés au combat pour les Etats-Unis.

Image result for memorial day

Il n’en fallait pas plus pour que le CrossFit® fasse de cette date un rendez-vous incontournable pour honorer ces héros. Ainsi, le Memorial Day est, bien souvent, synonyme de Murph. Si vous n’avez pas eu le plaisir de vous heurter à l’exercice, sachez que ce WOD consiste à réaliser 1.6 km de course, 100 pull-ups, 200 push-ups, 300 airsquats et 1.6 km de course. Il a été nommé en mémoire du Lieutenant Michael Murphy, mort en Afghanistan le 28 juin 2005. Il s’agissait de son entraînement préféré, alors connu sous le nom de « Body Armor », et réalisé avec un gilet lesté de 9 kilos…accessoire préconisé lors de la réalisation de ce WOD Hero. Et je vous arrête tout de suite, avoir mangé chez votre mère la veille ne compte pas comme du lest.

Image result for murph crossfit games

Sauf que…tout le monde ne possède pas de gilet lesté ou n’a pas le niveau nécessaire pour en porter un. Donc, si vous avez du flouze qui vous gratte la cuisse, feriez-vous mieux d’investir dans l’équivalent amovible de deux semaines passées en vacances chez vos cousins italiens ou auriez-vous intérêt à le placer pour financer la psychothérapie de votre chat?

Tout d’abord, petit point « Caisse D’Epargne », sachez que vous n’êtes clairement pas obligés de pousser Mémé dans les escaliers, histoire de récupérer le magot. Des gilets lestés, il y en a tous les prix. Bien sûr, un article à 30 € sera probablement moins abouti ou confortable qu’un gilet tactique d’une centaine d’euros (qui, bien souvent est un équipement pro détourné de son usage initial). C’est un peu comme rouler en Twingo ou en Ferrari. Dans les deux cas, ça nous emmène à Monoprix, histoire de faire le plein de pots de glace Cookie Dough, reste que le confort et les performances ne sont pas identiques. A vous de déterminer si vous allez rentabiliser l’investissement ou, simplement, si vous avez envie de vendre votre âme aux bretelles rembourrées.

Au delà de l’argument financier, la question de ce que vous savez faire avec votre petit corps à toute son importance. Et non, cette catégorie n’inclut pas les concours d’hélicobite, merci bien. Dans le cas très concret du Murph, si vous frisez l’état d’une gerboise asthmatique au bout de 800 mètres avec rien d’autre sur le dos que votre nouveau débardeur Born Primitive, que votre kipping tient plus de la truite en train de mourir au bout de la canne à pêche de tonton Roger que de la compet d’UNSS de 5e, que les seuls push-ups qui vous parlent sont en dentelle et que vos squats sont une réclame pour les prothèses de hanche, oubliez le gilet lesté. Rangez-le au placard. Avec votre ego.

Oui, le Murph, normalement, c’est avec un porte-plaques. Sauf que si vous ne savez pas faire les mouvements au poids de corps, il y a fort à parier que la plaque, vous finirez surtout à côté. Et puis, au delà de la PLS, de laquelle on est tous plus ou moins familiers, n’oubliez pas que faire une rep à la minute, qui plus est à l’arrache, n’a aucun intérêt. C’est un WOD Hero, pas un film d’horreur en slow motion. D’autant que, en plus de vous donner l’impression de woder dans le même état qu’une dinde de Noël farcie (ou dans le coma induit par la consommation de celle-ci), le gilet lesté ne se contente pas d’augmenter votre poids sur la balance : il demande plus de force pour réaliser les exercices et pèse sur la cage thoracique, rendant la respiration plus difficile que dans un PMU en 1995.

Bien sûr, Murph n’a pas le monopole des WODs qui te donnent l’allure du Punisher, mais sans le nez de traviole. D’autres metcons, tels qu’un Weighted Nate (un autre Hero consistant en un AMRAP 20 minutes de 2 MU, 4 HSPU et 8 KB Swings) ou un Heavy Fran avec des pull-ups lestés, permettent de faire prendre l’air à notre précieux joujou (messieurs, je ne parle que de gilet lesté et de rien d’autre). Reste que, il faut bien se l’avouer, rares sont les boxs qui programment souvent des WODs lestés…et à juste titre. En effet, travailler lesté n’est pas à la portée de tout le monde. D’ailleurs, c’est à la portée de qui? Comme notre seule qualification se limite à tenter la mort par Assault Bike et le lancer de magnésie, on a préféré demander à des gens qui sont plus calés que nous.

Pour Alex Reither, co-fondateur de UCP Muscu et détenteur du Level 1, pas d’éclatage d’héritage avant de maîtriser 3 à 5 stricts HSPU, tractions et dips.
Florent Morandin, Coach à CrossFit® Red Beard, recommande de passer les mouvements de gym de base en strict (notamment pull-ups et HSPU) avant d’envisager de rajouter du poids dans la balance.
Idem pour Pierre Ponchaux, co-owner de CrossFit®Little Ships : tu laisses ton corps tranquille tant que tu ne maîtrises pas le strict en gym. Pour la course, réapprendre à courir correctement (notamment via Pose method) est un préalable avant de commencer à courir avec une quelconque sorte de lest.
Même son de cloche pour Mathieu Nobilet, co-owner de Fair Fight CrossFit®, il faut savoir maîtriser un mouvement avant de le faire évoluer. Pas de kipping avant le strict et pas de butterfly avant le kipping. Pour se lester, c’est la même histoire. Pas de maîtrise, pas gilet pour arborer ta plus belle collection de patchs.

Bref, vous l’aurez compris, soyez stricts !! Littéralement ! Une fois que vous serez en mesure de flinguer le morale de votre insupportable petite cousine, championne de saltos au club de gym de Bolbec, et de son justaucorps à paillettes, vous pourrez vous amuser ! En effet, le gilet lesté vous permettra de travailler votre force, via des sessions de skill autour des différents mouvements de gym, mais aussi via des WODs faciles à mettre en place, les jours où vous ne pouvez pas vous rendre à la box ou lorsque vous avez envie de vous ébattre dans la nature tel une licorne sous psychotropes.

Point Bison Futé : sachez que, si vous le souhaitez, vous avez toujours 10% de réduction sur avec le code IHATEWALLBALLS10 sur l’ensemble du site www.terrang.fr (y compris les Tactec 5.11 Tactical). Mais si vous préférez garder vos pépettes pour acheter de la bière et des gaufres ou adopter une loutre, c’est cool aussi 🙂


Publicités

2 réflexions au sujet de “S’entraîner avec un gilet lesté”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s