Shopping, Test

Out of the Box : Mafitbox

Cap sur Lutèce ! Nom de Babaorum, de quoi est-il question? Assurément, pas d’un banquet de gaulois moustachus. La pilosité faciale des messieurs en question ne flirte pas avec les rouflaquettes et ils ont troqué braies et boucliers contre des Nike Metcon. Car CrossFit Lutèce, c’est là où nous avons fait la connaissance de Vincent et Pierre-Emmanuel, deux des membres du trio Mafitbox.
A l’époque, nous avions évoqué leur projet en mode 007, « si je t’en dis plus, je serai obligé de te liquider ». Comme je venais d’investir dans le fer à lisser le plus cher de toute l’histoire de la coiffure et que je voulais bénéficier de quelques mois supplémentaires d’espérance de vie, j’ai laissé planer le suspense.
Alors que les toutes premières Mafitbox ont affronté les jours fériés pour trouver le chemin de leurs destinataires en avril, on en sait plus sur ce concept !

30221277_914404132054126_4470258526396088320_n

L’idée? Des surprises ! Or, qui n’aime pas les surprises…Je veux dire, à part un pubère qui vient de découvrir que sa copine de 14 ans est franchement enceinte. Voilà, hormis les gens qui figurent dans Tellement Vrai, tout le monde aime les surprises. C’est justement en cherchant une idée de cadeau pour la copine de Pierre-Emmanuel, puis pour l’anniversaire de Vincent que l’idée est née. Si la première a reçu une box beauté, le second n’aime pas trop le gloss. On le comprend, tu finis toujours par avoir les cheveux qui viennent s’engluer sur la bouche et tu te retrouves avec un air de mérou à moustache. Pas idéal, donc. Ne trouvant rien qui correspondait à leurs attentes, l’idée de Mafitbox est née.

A l’origine du concept, un trio de pro de la négociation, experts en clean & jerk de cartons, tenants du record international de tirage de palettes à destination d’un bureau de Poste : Vincent, Lilian et Pierre-Emmanuel. Voici comment ils se présentent…

« Vincent :  Doté d’un profil plutôt cardio, il  a été joueur de football en niveau national dans son adolescence. En partie à cause de pectoraux trop développés,  il a rapidement compris qu’il aurait plus sa place dans une salle de CrossFit. Il a cependant fréquenté une diversité d’établissements (Fitness, Muscu et CrossFit) qui lui permet de mieux comprendre les attentes, envies et besoins du pratiquant.

En parallèle de sa licence d’histoire, de son engagement comme réserviste dans l’armée de terre, Vincent a toujours été actif sur les réseaux sociaux notamment sur Twitter où il a travaillé avec des influenceurs du Youtube Game. Bref, en termes de marketing d’influence et de réseautage, il n’en est plus à son coup d’essai. Au sein de MaFitBox, Vincent se concentre notamment sur le community management, le service client et la logistique et c’est tout sauf une mince affaire !

Lilian : Lilian est le geek sportif de l’équipe. Passionné de sports depuis toujours, il s’est mis au CrossFit car c’était pour lui la suite logique à sa pratique du rugby. En effet, le CrossFit incarnait une continuité du point de vue des valeurs véhiculées, notamment en termes de dépassement de soi et d’esprit d’équipe. Ses deux passions pour le digital et le sport l’ont amené à créer des applications mobiles à destination des sportifs dont notamment ChronoSport, le chronomètre numéro 1 de l’AppStore.

IMG_5602.jpg

Niveau professionnel, il est actuellement en dernière année du Programme Grande Ecole de GEM qu’il effectue en alternance en tant que chef de projet chez Publicis Sapient (anciennement DigitasLBi). Toujours à la recherche de nouveaux défis, Lilian gère l’expérience utilisateur chez MaFitBox, ce qui comprend la gestion de la boutique en ligne pour proposer la meilleure expérience d’achat. »

Et on confirme qu’il est le Rich Froning de l’expérience utilisateur.

« Pierre-Emmanuel : avec un passé chargé de compétition à haut niveau en Karaté, Pierre-Emmanuel s’est converti au CrossFit il y a deux ans. Compétiteur et mini influenceur sur Instagram, PE est un entrepreneur dans l’âme.

Niveau professionnel, c’est un poil tortueux (Ecole militaire de St Cyr, Master de littératures françaises…), il est actuellement en dernière année de Master en Ecole de Management. En parallèle, il travaille dans une startup en tant que Directeur Marketing. Au sein de MaFitBox, c’est lui qui donne la vision stratégique, qui donne la note sur l’aspect Marketing et qui gère l’ensemble des partenariats. C’est à lui que vous devez faire des free hugs quand vous craquez sur un des produits de la box ! »

S’ils sont crossfitteurs, la box n’est pas exclusivement réservé aux membres de la confrérie des mains de maçon. Quel que soit le sport pratiqué, chacun doit s’y retrouver. Textile, nutrition, accessoires viennent se caler aux côtés du produit du mois, un article déniché après moults croisades et pérégrinations. Tout est testé, violenté à coups de jump rope et de transpiration abondante. La légende dit que le crash test est réalisé en partenariat avec Super Nanny. Au Panthéon des produits ayant subi une sélection plus drastique que les qualifications à l’Eurovision, seuls les articles auxquels le trio croit vraiment passe le Balrog.

enter image description here

Si le prix, 29.90€ se veut un peu inférieur à ce qui se fait habituellement pour les boxs, pas question de flirter avec une commande Aliexpress. Mafitbox préfère la qualité à la quantité. Plutôt que des pelletées d’échantillons (paf dans ta face, Sephora),  Mafitbox privilégie les formats vente, histoire de véritablement découvrir le produit. Par ailleurs, ils défient l’invasion de romains (ou d’américains, pour être plus exacte) en jouant la carte frenchy. Ainsi, jusqu’à la fin de l’année, au moins un des trois produits de la box sera français. La box de mai en comptera même deux. Pour la première édition, ce sont Thorus et Nomade qui ont embarqué les premiers dans l’aventure.

L’idée pour la suite? Peut-être proposer des boxs en collaboration avec des athlètes ! (D’ailleurs, avis aux amateurs). Mais surtout continuer à proposer un contenu super-qualitatif.

Comment ça fonctionne? Il suffit de communiquer son sexe, sa taille de vêtements, de chaussures, c’est parti. L’offre est à 29.90€ par mois, sans engagement. Pas besoin de conclure un pacte avec le diable si on a besoin de faire une pause. En s’abonnant avant le 10 du mois, c’est la garantie de recevoir la prochaine box avant la fin du mois.

Notre avis? On adore l’idée ! C’est un peu comme si c’était Noël tous les mois, sans avoir à supporter les expérimentations culinaires de sa mère et les blagues avinées de Tonton Roger. Par ailleurs, la box est suffisamment spécialisée pour proposer des produits pertinents, mais assez généraliste pour ne pas tomber dans l’écueil du mono-produit. Je pense notamment à l’époque où j’avais souscrit à un box de thé. Non seulement mon système urinaire dansait la carioca mais j’étais tellement noyée sous les boîtes de thé en vrac que j’ai failli finir par me mettre à le sniffer, histoire de le consommer plus vite. Au moins avec Mafitbox, on découvre des articles différents tous les mois.

IMG_5603.jpg

Au programme ce mois-ci, on a eu la très bonne surprise de retrouver un muscle tank de chez Thorus et d’excellentes barres Nomade. Sachant qu’on adore ces deux marques, c’est un plaisir de les retrouver dans Mafitbox. Les vêtements Thorus sont devenus des incontournables aussi bien pour m’entraîner que pour tenter la mort cérébrale devant Netflix. Confortables et stylés, ils résistent aux WODs les plus violents comme à l’usure par abrasion à cause du contact prolongé avec le tissu du canapé. Les barres Nomade, elles aussi, sont excellentes et 100% à partir de produits naturels. Dans la box s’est glissée la petite dernière, la barre aux cacahuètes.

IMG_5630.jpg

Deux recettes de We Nutrition se sont invitées dans la box, histoire de nous donner quelques idées pour changer du combo poulet-riz-brocolis et de l’en-cas pour petit oiseau dépressif. Le thé Sporty Fruits de Teatox est la découverte de la box. A base de fruits, de plantes et d’épices, on peut le boire à n’importe quel moment de la journée sans risquer l’insomnie et les habituelles questions existentielles qui accompagnent cet état (d’ailleurs, on n’a toujours pas réussi à savoir si les pingouins ont des genoux). La boîte est accompagnée d’un infuseur en forme de feuille, comme ça, si on arrive à le faire tournoyer très vite au-dessus de sa tête, on a l’impression d’être Pocahontas qui chante « Les couleurs du vent ». Expérience à tenter quand l’infuseur est vide. Sauf si vous voulez refaire la déco.
Bref, la première mouture de Mafitbox nous a beaucoup plu et nous n’avons qu’une hâte : découvrir les autres.

Si vous voulez tester le concept, vous avez jusqu’au 10 mai minuit pour la box de mai. Pour cela, rendez-vous sur www.mafitbox.fr
Cadeau ! Le code IHATEWB10 vous offre 10% de réduction sur l’ensemble de vos abonnements (et pas seulement le premier mois). Code valable jusqu’au 10 juin 2018.

fb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s