Reebok CrossFit Games, Rencontre

En route pour les Regionals – Anne-Claire Dreyfus

A quelques semaines des Regionals, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous remettons en place les portraits d’athlètes français qualifiés pour les Regionals. Et cette année, nos Frenchies ont brillé pour s’assurer un voyage vers la capitale espagnole. Pour commencer, honneur aux dames ! Parmi les athlètes à encourager à la Caja Magica, on retrouve donc Anne-Claire Dreyfus. On la remercie chaleureusement de s’être prêtée à l’exercice des questions réponses. 

Peux-tu te présenter?
Anne Claire Dreyfus, 31 ans,  owner et head coach chez Nero CrossFit à Strasbourg.
Depuis combien de temps pratiques-tu le CrossFit?
J’ai commencé le CrossFit en décembre 2014.
Combien de fois par semaine t’entraines-tu?
Je m’entraîne 5 jours sur 7.
Comment es-tu arrivée au CrossFit?
J’ai découvert le CrossFit grâce à une copine. J’ai directement été conquise, je faisais 3 h de route pour aller woder une fois par semaine dans la box la plus proche.

FB_IMG_1506670077815
Quel a été ton parcours sportif?
J’ai pratiqué la gymnastique, la boxe française, l’escalade, le karaté, le krav maga, le VTT, la musculation…
Où t’entraînes-tu et à quel rythme? Travailles-tu selon une programmation?
Avec mon compagnon, on vient d’ouvrir notre box  Nero CrossFit à Strasbourg et c’est donc là que je m’entraîne dès que j’ai du temps libre soit généralement 2 sessions par jour. Je suis la programmation de Matthieu Dubreucq Force5.
Et question nutrition, tu es plutôt healthy ou donuts?
J’adore manger et les gens qui me connaissent disent que je ne fais que ça … Je mange plutôt équilibré et je ne me prive de rien.

IMG_4767
A quoi ressemble ta journée type?
Ma journée type: 6 h : réveil et petit déjeuner, ouverture de la box à 7 h, 7 h 30 : coaching premier wod de la journée, 9 h : collation, papiers, communication, organisation de la box…, 10 h : session d’entrainement n°1, 12 h : repas, 12 h 30 : coaching du WOD de midi, sieste,  on s’occupe de la box, 15 h 30 : session d’entrainement n°2, 17 h 15 à 21 h : coaching. Puis, fermeture de la box,  repas et dodo.
Quel est ton meilleur souvenir de CrossFit?
C’était les Swiss Alpine Battle, une compétition juste magique dans un cadre tout aussi magique.

FB_IMG_1506454182676
Quand et pourquoi as-tu commencé les compétitions?
La compétition ? Je n’en avais jamais fait et je ne me serais jamais lancée toute seule… on m’a forcée la main car il manquait une personne dans la Team 958 de Besançon pour le challenge BÄÄÄM (en Allemagne). Depuis je n’ai plus arrêté … merci à Hugues 😉
Selon toi, quelles sont les qualités pour être un bon compétiteur CrossFit?
Discipliné, assidu, rigoureux.
Comment as-tu vécu l’Open?
L’Open, cette année, je l’ai très mal vécu … Quelques semaines après l’ouverture de la box  et de plus de 3 mois de chantier avec peu de training, je n’avais pas vraiment la tête à ça. Après le premier WOD, je me suis très vite prise au jeu. Mais ça a été éprouvant physiquement et psychologiquement … Heureusement que je ne suis pas seule et que j’ai mon chéri est derrière moi.
Es-tu le genre d’athlète à refaire les WODs 2 ou 3 fois ? Ou tu te contentes d’une seule tentative?
Je me dis toujours « one shot », mais c’est rarement le cas, excepté le 18.5 qui m’a fait tellement mal.

IMG_4943
Quel WOD de l’Open as-tu préféré?
J’ai apprécié chaque WOD de l’Open. Ils m’on vraiment permis de me remettre dans l’entraînement. Après les travaux de la box, c’était un peu violent mais c’est ce qu’il me fallait.
Le classement a-t-il été une pression pour toi?
La pression ? Oui, je me mets toujours une pression énorme !
Quelle a été ta réaction quand tu as su que tu allais aux Regionals?
Ma réaction ? « Quoi ? Moi aux Régionales? La blague !  » Je suis quand même très fière. Mais j’avoue que j’ai vraiment peur et que je n’ai vraiment pas l’impression d’avoir le niveau requis…
Comment t’y prépares-tu? As-tu changé ton entraînement? Ou quelque chose dans ton quotidien?
Les entraînements ont changé, oui. Il y a plus de volume et ils sont organisés différemment pour être prête pour les 3 jours à Madrid. Je fais également attention à bien manger pour ne pas perdre de poids (suite à l’augmentation de volume) et bien me complémenter pour optimiser la récupération. J’ai opté pour les produits naturels BeNN.
Que penses-tu du nouveau découpage des régions?
Il ne faut pas se mentir : le découpage des régions nous avantage énormément.

FB_IMG_1505595010114
Comment imagines-tu les Regionals avec tous les Français? Plutôt grosse compétition ou bonne ambiance? Un peu des deux?
Cette année, les Regionals en présence de tous les Français, ça va juste être énorme!!!
Si tu devais imaginer ton WOD idéal pour les Regionals, quel serait-il?
Je n’ai pas de WOD idéal, je n’ai pas de spécificité , ni la gym, ni les charges lourdes, ni un cardio hors du commun. Je me débrouille juste en tout et j’ai un gros mental!
Plutôt stressée avec un WOD de compétition ou zen?
Avant une compétition, je suis super stressée même s’ il n’y a pas d’enjeu …. il y en a toujours un et je fais juste quelques nuits blanches pour être au top le jour J. C’est l’enfer!

IMG_4925
Quels sont tes objectifs pour la suite de la saison? Tu es concentrée sur les Regionals ou tu penses à la suite (compétitions françaises, européennes, voire un œil du côté de Madison)?
Mes objectifs après les Regionals ? Les French Throwdown, les Alsace Throwdown, les Swiss Alpine Battle et les BeNN Battle.
Un dernier mot?
Merci beaucoup à tous ceux qui me soutiennent.

fb

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s