Récupération, Test

Mieux récupérer : Wod shock

La récupération fait partie de l’entraînement. Du moins, c’est la théorie. Parce que concrètement, les rest days se terminent souvent par une envie irrépressible de kidnapper un enfant au supermarché pour l’utiliser pour faire des push press…ou par celle de se jeter sur un pot de Nutella (et avoir la mort d’une dizaine d’orang-outans sur la conscience).
Donc, à part s’abrutir devant les téléfilms sur M6, on fait quoi de son dimanche (ou quel que soit son rest day)? Et si on prenait soin de soi?
Certes, l’épilation à la cire froide est une option. Mais ce n’est pas vraiment mon propos ici. Je pensais plutôt à parfaire sa récupération.

Il arrive des jours où on regrette l’idée brillante d’avoir travaillé tous ses mouvements en strict, au point qu’on a juste envie de se rouler en boule et hurler à la mort. Mais on a des voisins. Donc non. Ne jamais hurler à la mort. Jamais. Sauf si vous avez bu de la tequila en regardant une soirée marathon du Loup Garou du Campus. Et encore.
On peut éventuellement soudoyer sa moitié / sa mère / un poney accro à la mescaline pour nous faire un massage. Sauf qu’ils ne sont pas toujours dispos et que votre stock de mescaline est à sec.

IMG_4576
C’est là que WodShock peut servir. Alors, non, il ne s’agit pas de s’infliger des électrochocs histoire d’oublier la douleur et/ou le dernier appel de son banquier. WodShock, c’est un produit suisse à base d’huiles essentielles, idéal pour soulager les muscles endoloris. L’odeur mentholée est agréable tandis que l’effet frais puis chaud est assez caractéristique des gels et pommades habituellement utilisés pour les massages. Jusqu’ici rien de nouveau, même si le double effet Kiss Cool est plutôt agréable.
Le vrai plus de WodShock? Son format roll-on. Plus besoin de se tartouiller de crème et de se laver les mains 45 fois à l’eau chaude pour éliminer les résidus de produits. Avec son format qui n’est pas sans rappeler les déodorants, on applique le produit en gardant les mains propres. La bille permet de dispenser la juste quantité de gel et d’exercer un peu de pression sur les muscles à l’application. C’est également beaucoup plus pratique pour poser le produit seul.

IMG_6429
Le contenant, en plastique rigide, peut également se glisser dans tous les sacs de sport sans risquer de se percer. Idéal pour récupérer entre deux WODS de compétition sans risquer de repeindre l’intérieur de son sac et ses affaires à cause d’un trou dans un tube de pommade.
Sachez également que la marque propose de vous rembourser si WodShock ne vous satisfait pas. Mais promis, ça ne devrait pas être nécessaire : ce petit roll-on ne nous quitte plus.

Wod Shock, 20€ (prix généralement constaté), https://wodshock.ch

Publicités

1 réflexion au sujet de “Mieux récupérer : Wod shock”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s