Débuter, Traduction

10 astuces pour se fixer des objectifs…et les atteindre

Chapon, huîtres, foie gras, patates sautées, bûche, fruits déguisés, …cette année, vos proches ont confondu fêtes de fin d’année et finale de Top Chef. Après plusieurs jours consécutifs sans entraînement où la seule activité physique consiste à déchirer allègrement du papier cadeau et tenter la mort par overdose de saumon fumé, vous avez l’impression que de la graisse de canard coule à la place de votre sang. Moralité, pour le premier WOD incluant de la course, vous avez hésité à aller au plus court : rouler sur 800 mètres.
Maintenant que les agapes sont terminées, arrive la période la plus pénible : survivre jusqu’au printemps sans raison valable pour se faire offrir des NOBULL…mais surtout se préparer pour l’Open et les multiples compétitions qui vont rythmer les prochains mois.
Histoire d’y voir un peu plus clair question « organisation pour 2018 », je vous propose la traduction d’un article de Robbie Wild Hudson, paru sur BoxRox.

1. Etre régulier

Quand il est question d’objectifs, rien ne remplace la régularité. Il n’est pas question d’être tous les jours à 200% (on a tous nos mauvais jours), mais plutôt d’être présent et de faire le boulot.

Essayez d’être réaliste concernant le temps que vous pouvez consacrer à l’entraînement. Que ce soit 2 soirs par par semaine ou 2 fois par jour, 6 jours par semaine, votre rythme d’entraînement est un facteur important pour fixer des objectifs.

Avec d’une programmation intelligente, un volume d’entraînement adapté et du temps passé à travailler les points que vous souhaitez vous améliorer, vous pourrez atteindre vos objectifs.

IMG_4619.jpg

2. Identifier ses objectifs

C’est primordial car vous devez vous assurer que ces objectifs sont cohérents avec ce qui est important pour vous. Déterminez vos priorités et assurez-vous que vos objectifs ne vous détournent pas de ce qui est dans votre intérêt.

3. Etre précis

Identifiez ce que vous voulez vraiment. Soyez très précis. Ne laissez aucune place au doute. En sachant précisément quels objectifs vous voulez atteindre, vous savez ce sur quoi vous devez concentrer vos efforts. Trouvez ce que vous voulez vraiment (ce qui peut être un challenge en soi), puis fixez vos objectifs.

4. Ecrire son objectif et le dire à un proche

Affichez votre objectif qu’il vous rappelle quotidiennement de resté concentré. C’est très important car, si vous ne l’écrivez pas noir sur blanc, il perd son impact. En fonction des circonstances, des envies et des besoins, il peut être mis de côté, négligé, oublié, être modifié… Mis par écrit et annoncé à un proche, cet objectif devient plus réel, et non une vague idée vouée à l’échec. Vous êtes responsable de sa bonne réalisation.

IMG_6735.jpg

5. Rendre son objectif mesurable

Soyez précis : fixez-vous des échéances, un nombre de reps à atteindre afin de pouvoir mesurer vos progrès.

6. Etablir un plan

Déterminez comment vous allez atteindre votre but. Par quels moyens? C’est important car tout le monde peut se fixer des objectifs mais il est parfois difficile de les réaliser. Avez-vous décidé de ne plus boire d’alcool pendant les 30 prochains jours? Alors, écrivez votre méthode pour rester dans le droit chemin : ne plus aller dans certains restaurants, préparer une réponse pour refuser poliment quand on vous offre à boire, …
Anticipez chaque obstacle et imaginez des moyens de les contourner.

7. Bien s’entourer

Quand vous essayez d’atteindre un but nécessitant persévérance, dévouement et détermination, il est primordial d’être soutenu. Les personnes qui vous entourent doivent vouloir le meilleur pour vous. Elles vous motivent et vous encouragent tout au long de votre parcours vers le succès. Elles permettent également de vous responsabiliser : vous devez leur rendre des comptes. Identifiez celles qui vous détournent de vos objectifs et tentez d’éliminer leur influence autant que possible.

IMG_6845

8. Progresser et ne pas être forcément être parfait

On oublie souvent que l’une des façons d’atteindre ses objectifs en CrossFit consiste à ne plus courir après la perfection. Plutôt que de tenter d’être parfait, essayez d’être chaque jour un peu meilleur qu’hier.

De toute façon, la perfection est impossible à atteindre. S’améliorer prendre du temps et des efforts. Gagner en force, c’est long ; maîtriser un mouvement d’haltérophilie peut prendre des années (certains y passent une vie entière) ; gagner en mobilité ne se fait pas en un jour et, en général, la confiance s’acquiert progressivement. Le changement prend du temps, donc ne mettez pas la charrue avant les boeufs.

9. Célébrer les petites victoires

Les progrès se font par étape. Cela peut être agaçant car, souvent, on aimerait bien faire des PRs à chaque session ou voir la différence WOD après WOD. Bien sûr, la réalité est très différente.

En célébrant chaque petite victoire, vous réaffirmez le fait que vous progressez. Une seconde en moins sur un Fran, c’est un PR. Un kilo par-ci par-là sur vos barres fera la différence à long terme.

IMG_7404

10. S’amuser

Si vous vous amusez, vous serez plus motivé pour continuer. Si vous vous réjouissez de tous les progrès, que vous vous entraînez avec des gens que vous appréciez, qui vous soutiennent et vous motivent, alors vous aurez envie de venir vous entraînez régulièrement et ainsi, atteindre vos objectifs.

Maintenant que vous avez quelques pistes concernant la marche à suivre, quels sont vos prochains objectifs?

fb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s