Evénement, Rencontre

En route pour les Reebok CrossFit Games – Framboise Labat

Après beaucoup de suspense, c’est désormais certain : Framboise Labat sera du voyage pour Madison. Qualifiée aux Reebok CrossFit Games, notre pétillante Master accompagnera Alexandre Jolivet et Christophe Besnard, histoire d’en découdre avec les épreuves imaginées par Dave Castro. Les Games, elle en a rêvé, et c’est désormais une réalité. A l’instar de ses compatriotes masculins, Framboise a eu la gentillesse de répondre à mes questions. Merci beaucoup Framboise, et que la force de Rich soit avec toi ! 

  • Peux-tu te présenter?

Bonjour. Je m’appelle Framboise LABAT, 60 ans, Mère de trois magnifiques pirates et Grand-mère de deux sublimes petites fées. Je suis Estate Manager (régisseuse de propriété).

  • Quel parcours sportif as-tu eu avant de commencer le CrossFit?

Essentiellement du fitness traditionnel, musculation et tennis.

  • Comment as-tu découvert le CrossFit?

En juin 2012, lors d’un wod extérieur organisé par Crossfit Louvre dans les jardins du Palais Royal.

  • Que t’apporte le CrossFit au niveau personnel?

La liste serait longue… Je ne citerai qu’une santé de fer.

1978571_785518301504580_2374002350108346886_o

  • Où t’entraînes-tu et à quel rythme?

Je m’entraine deux fois par jour à Crossfit Melting Box à La Garde (83) depuis un an. Auparavant, Crossfit Louvre à Paris, SLV Crossfit à Saint-Laurent du Var, Crossfit La Garde, RAR Crossfit/R2 à Paris. Et plusieurs boxes en drop-in en France comme à l’étranger.

  • Comment organises-tu ta semaine d’entraînement? Travailles-tu selon une programmation?

Lundi/Mardi/Mercredi ON – Jeudi light ou récup active (piscine) – Vendredi/Samedi ON – Dimanche OFF. Le matin, je suis la programmation de  Ben Bergeron pour Masters. Le soir, celle de mon Coach Faïssal EL AMRAOUI.

  • A quoi ressemble ta journée-type d’entraînement?

Debout à  8H00 après un bon petit-déjeuner et mes suppléments PURVITAE – Crochet par le garage de mes pirates (mes deux plus jeunes fils) pour leur faire un gros câlin (ils sont le secret de mon énergie…lol) footing de 15/20 minutes – entrainement Comptrain Masters après un gros échauffement (suis un diesel). Déjeuner – Sieste – deuxième entrainement axé cardio et renfo – Dîner – Dodo à 23H.

  • Et question nutrition, tu es plutôt Paleo, zone ou nutella?

J’ai supprimé les sucres sauf les fruits que je prends le matin. Pas de lait de vache (uniquement amande ou chèvre pour le fromage). Protéines végétales essentiellement (viande 1/2 fois semaine). Beaucoup de légumes. Ni riz ni pâtes

  • Quel est ton meilleur souvenir de CrossFit?

La première fois que j’ai wodé avec mes trois garçons.

  • Y-a-t-il des athlètes que tu admires tout particulièrement? Si oui, pourquoi?

Rich Froning pour son mental de robot et son physique de rêve…lol. Samantha Briggs pour son « engine » et son humour.

996741_10153863458606972_696285120979587785_n.jpg

  • Quels sont tes mouvements et benchmarks préférés et ceux que tu n’aimes pas?

J’aime la force donc suis à l’aise sur du deadlift, back/front squat et tout ce qui se rapporte au strongman (sled, prowler, yoke carry). J’aime également le rameur depuis que j’ai appris la bonne technique. Aucun mouvement que je n’aime pas. Je rêve de passer un MU.

  • Si tu devais imaginer un WOD, quel serait-il?

21/15/9 deadlift lourd/ calories rameur.

  • La compétition est-elle un passage obligé pour tout crossfiteur?

La compétition est un moyen de se surpasser mais ce n’est pas le seul, heureusement. Tout le monde n’a pas le mental pour supporter la pression de la compétition.

  • Quelles sont les qualités d’un bon compétiteur?

Persévérance. Relâchement/Lâcher prise. Humilité. Discipline. Rigueur.

  • Comment pourrait-on rendre le CrossFit français encore meilleur?

La mentalité française est « spéciale ». Le CrossFit en France manque de maturité et beaucoup d’erreurs sont commises. Laissons-lui le temps de trouver le bon rythme.

10547996_10204307456240112_1516459271673049757_o.jpg

  • Les Games, tu en parles (et en rêves) depuis un moment. Comment as-tu réussi faire en sorte que ça devienne une réalité?

J’ai toujours cru que j’y arriverais. J’ai quitté mon job pour m’entrainer plus fort. Je suis allée aux USA en immersion. J’ai suivi les conseils des meilleurs : Rich Froning, Dmitry Klokov, Aleksey Torokhtuy mais aussi de mes Coaches en France comme aux USA.

  • Sur les réseaux sociaux, on voit que tu consacres beaucoup de temps à ta préparation via des stages aux USA, notamment. D’abord, qu’est-ce que tu trouves là-bas qui n’existe pas en France?

Un état d’esprit. Le Crossfit aux USA est une discipline de remise en forme et non pas un moyen de  briller sur les réseaux sociaux. Les boxes pullulent à tous les coins de rue et sont super équipées. Elles fournissent des tas de services pas encore accessibles chez nous.

  • Et comment arrives-tu à équilibrer CrossFit et vie personnelle/professionnelle?

Depuis janvier 2015, j’ai arrêté de travailler pour me consacrer à la réalisation de mon rêve.

  • Que représentent les Games? Ca fait quoi de passer de spectatrice à compétitrice? Pas trop impressionnée?

Les Games sont un rêve que je poursuis depuis mes premiers pas dans notre discipline. Je ne réalise pas encore vraiment. Je pense que je serai impressionnée lorsque je serai à Madison.

  • Comment as-tu vécu l’Open?

C’est le moment de l’année que je préfère car c’est la fête de notre sport.

11888519_10207889742267624_3564267354855704425_o.jpg

  • Quel a été ton WOD préféré?

Le 17.4 (la série des 55 reps).

  • Comment as-tu vécu la phase des Masters’ Qualifiers? Où as-tu fait les WOD?

Cela s’appelle « online qualifier » cette année car les Teens étaient aussi concernés. Ce sont quatre jours intenses avec quatre wods costauds. Je les ai passés à ma box. Deux fois chacun. Le premier jet du 4ème (deux rounds de 10 dealifts/20 HSPU/30 front squats) a été éprouvant car je n’avais jamais fait les HSPU en RX. Aux qualifiers de 2014, on avait droit, dans ma catégorie, à deux abmats. Et cette année zéro !! J’ai donc dû faire 40 PR !! Je l’ai retenté avec une stratégie mise au point avec mon Coach et ai gagné 9 minutes !!! Certaines femmes n’ont pas enregistré de score pour ce wod n’ayant pas pu faire une seule rep. J’en profite pour remercier mon Coach et ma box pour leur soutien sans faille lors de ces qualifications.

  • Et l’attente des résultats? Un sacré suspense, non?

C’était un WOD en soi… Oui !! je me réveillais toutes les nuits et regardais mon téléphone en attente du fameux email !!

13315706_10154277079513413_1399685829763772706_n.jpg
Framboise et Christian Galy
  • Ca change quoi d’y aller avec d’autres français? Ca risque d’être une sacrée émulation !

Ca, c’est sûr d’autant que j’adore Alexandre et Christophe qui sont des amis de longue date. Ils ont l’habitude des compétitions de haut niveau et leur expérience me sera très précieuse sans parler de leur analyse des wods et du game plan à prévoir.

  • Plus stressée à l’idée d’être dans l’arène ou de revoir Rich? 😉

Je ne suis pas stressée mais impatiente de connaitre ENFIN ce frisson unique et magique avant le 3.2.1.go auprès des meilleures athlètes mondiales de ma génération. Bien sûr, revoir Rich (et tous les autres athlètes que j’ai eu le privilège d’approcher) sera un grand moment.

  • Comment envisages-tu le fait d’être confrontée à des WODs inédits, avec des objets ou des épreuves inconnus?

Même pas peur lol ça fait partie de notre discipline (unknown and unknowable).

  • Si, cette année, tu devais refaire un WOD d’une édition précédente, lequel choisirais-tu? For time:

8 deadlifts (275 / 185 lb.)

40 GHD sit-ups to 24-inch box

80 double-unders

4 rope climbs

80 wall-ball shots (16 / 10 lb.)

4 rope climbs

80 double-unders

40 GHD sit-ups to 24-inch box

8 deadlifts (275 / 185 lb.)

1235079_10202099277349620_1624674192_n.jpg

  • Comment te prépares-tu aux Games? Tu as changé quelque chose à ton entraînement?

La programmation de Ben Bergeron est spéciale pour les « Games athletes ». Je fais beaucoup de cardio (8000m rameur et chaque 2 minutes 8 burpees over the rower par exemple…) je bosse aussi mes points faibles (C2B, ring dips).

  • Quels sont tes objectifs?

Un podium what else ? lol

  • Un dernier mot?

Merci Clémence de m’avoir sollicitée pour cette interview. Merci aussi à ma communauté française pour son soutien durant l’affreux suspense de l’attente des résultats et aussi pour tous les messages que j’ai reçus après l’annonce officielle de ma qualification. Cela m’a énormément touchée de sentir tant de gentillesse et bien évidemment cela me booste pour la prochaine échéance à Madison. J’aimerais leur faire honneur en rapportant une médaille.

fb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s