Blablabla, Shopping, Test

G2OH

Cristina Cordula ne fait pas de CrossFit (euh…du moins je ne crois pas), mais si c’était le cas, elle hurlerait au fashion faux-pas ! Quoi? Comment? « Ma chériiiiiiiiiie, ça ne va pas DU TOUT : tout le monde il est habillé pareil ! C’est une CA-TAS-TROPHE ! Il faut se secouer le coco ».

M6-prepare-une-nouvelle-emission-avec-Cristina-Cordula_news_full
Cristina est très fière de porter en exclusivité les nano 12. Elle aime aussi les franges, ça lui rappelle ses sessions DU.

Bon, cette bonne vieille Cricri n’a pas tord. Avouez, on pioche tous dans les mêmes marques, à tel point que ça frise parfois l’uniforme. Pour se démarquer, il faut presque se mettre à la couture. Sauf que je suis nulle en travaux d’aiguilles. J’ai raté plusieurs fois le titre de fée du logis à cause de ça. Le drame de ma vie, quoi. Je sais, on a tous nos regrets.

Plutôt que de sombrer dans l’alcool (ça, c’est seulement le week-end), je passe mes heures d’insomnie à jouer les Lisbeth Salander. Non, je ne frappe personne avec un marteau (même si ce n’est pas l’envie qui manque, parfois). Je chercher sur internet comme un chihuahua dans un paquet de guimauves.

Fort heureusement, comme le CrossFit se démocratise, les sites de shopping se multiplient. Un de mes chouchous, c’est crossXwod. Leur très très bonne idée? Importer plein de marques US sur lesquelles on passait du temps à baver mais qu’on n’osait pas acheter à cause des frais de douane.

Parmi les marques qui nous faisaient de l’œil, G2OH. Déjà, rien que le nom hurle « je fais du CrossFit ». G2OH comme Ground To Overhead, c’est magnifaik. En dehors d’un choix de nom fort à propos, G2OH se distingue par des designs franchement marrants, faisant de gros clins d’œil au geek qui est en nous.

Quand crossXwod m’a proposé de tester l’un des modèles de la marque, le choix a été franchement cornélien. Lequel? Oui mais lequel? Carrie Bradshaw, sors de ce corps ! Et va faire des squats, tiens ! Sauf que…

EA294FF1-7896-4A79-940C-7A02BC022A3D

Bah, facile à deviner. J’ai craqué pour le modèle avec une licorne. Prévisible? A peine. Et puis, ça dit que les barres d’haltéro, c’est magique. Comme je n’ai toujours pas reçu ma lettre pour Poudlard, je me contente de ça. A part le motif franchement cool, G2OH, ça donne quoi lors des WODs?

IMG_3481

Premier point, la matière est géniale. Le débardeur est très doux et léger. Ca évite de faire un WOD et se sentir comme un élève de 5e qui sort de la piscine en février avec les cheveux mouillés. La coupe est parfaite : les ouvertures pour les bras sont assez grandes et aucun frottement ne vient défigurer notre douce peau de bébé. La coupe du débardeur est assez longue, mais comme je suis croisée avec un Hobbit, je suppose que ça accentue l’effet. Peut-être que pour les personnes de taille normale, c’est un crop top. J’en sais rien.

IMG_3347

Malgré de nombreux lavages sans Mir Laine, ni la couleur, ni le motif ou la forme n’ont bougé. Bref, comme dirait ma mamie, ça c’est de la qualité ! Bref, un haut à l’épreuve des WODs et des 42 passages en machine par semaine, on valide. Autant vous dire que si c’est le premier haut G2OH qui intègre le dressing CrossFit, ce n’est certainement pas le dernier !

Merci crossXwod pour avoir permis ce test !

Débardeur G2OH « Barbells are Magical », 29.90 €, crossXwod

facbook-like-and-share-thumbs-up

Pour connaître les dernières news du blog et de la planète CrossFit, n’hésitez pas à liker notre page Facebook.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s