Blablabla, Test

Test Inov-8, la suite

Si vous avez bien suivi tous les épisodes (pas besoin d’attendre que Zone Téléchargement renaisse de ses cendres), le barbu et moi avons eu l’occasion de tester deux paires de chaussures Inov-8. Pour les retardataires, ou ceux qui n’avaient plus de batterie dans leur iphone 6s, vous pouvez lire notre compte-rendu ici.

Or, magie du direct de la communauté CrossFit : David Venancio, un des lecteurs du blog (coucou !) s’est proposé de raconter les affres de la vie conjugale avec sa nouvelle paire d’Inov-8 Fastlift 370 Boa. Non, aucun rapport avec l’animal qui a tenté d’étrangler Britney quand elle chantait « I’m a slave 4 U ». Il s’agit d’un des deux modèles haltéro de la marque. Alors, il en dit quoi, David?

Pour commencer les choses sérieuses: le look!

Pour ma part, les couleurs flash des différents modèles me conviennent tout à fait: les chaussures sont magnifiques avec leur petit côté agressif.

P_20170103_130924.jpg

L’évolution par rapport aux modèles précédents, c’est le système BOA, même fermeture que les chaussures de VTT ou Snowboard! Brevetée, elle est en deux parties. L’une au-dessus de la chaussure et l’autre sur le côté. Elles permettent un maintien, une stabilité et des appuis solides pendant un effort intense. Pour chercher son 1RM, plus rien ne bouge quand on les a fermées !

Pour la robustesse à long terme de ce système de laçage, il faudra voir dans le temps ! Mais il paraît qu’Inov­-8 s’engage à remplacer les composantes endommagées pour toute la durée de vie du produit.

La chaussure et rigide, mais sans donner l’impression d’être dure comme du roc avec une flexibilité adéquate. Ainsi, elle permet d’autres mouvements que ceux de l’haltérophilie.

Le poids est de 370 grammes. Elles sont surement parmi les chaussures d’haltérophilie les plus légères du marché. Adieu la sensation d’avoir les pieds lourds. Elle ne dérange donc pas pour les mouvements tels les “box jumps, les “toes­-to-­bar” ou la corde à sauter.

Question confort, la stabilité et le confort sont excellents…mais si ce ne sont quand même pas des chaussons.

P_20170106_184229.jpg

Les semelles ont une bonne adhérence et une bonne stabilité en haltérophilie, mais également pour une course courte ­distance.

Le talon a un “drop” de 16.5mm et une structure très aérée pour certainement limiter le poids de celles-ci.

P_20170103_130838.jpg

L’aération? Je n’ai pas souffert de chaleur particulière aux pieds même si quelques tâches de transpiration sont apparues à la fin des WOD très cardio sur l’avant du pied. Elles ne restent pas et ne tâchent pas la chaussure  durablement. Et miracle pas d’odeurs à signaler!

En gros, pour ceux à la recherche d’une bonne chaussure d’haltérophilie avec une grande stabilité pour les mouvements, elle se démarque des autres chaussures. Pas besoin de changer de chaussure durant un WOD car elle est légère et souple pour faire des box jumps, de la corde à sauter et toes­-to-­bar…..

David  valide !!  Merci beaucoup pour ton compte-rendu. N’hésitez pas à me faire signe si vous voulez l’imiter.

Pour connaître les dernières news du blog et de la planète CrossFit, n’hésitez pas à liker notre page Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s