Evénement, Récupération, Rest day, Test

J’ai testé le Compex Fit 5.0

Bouh la la ! Dis donc Monsieur, ce n’est pas parce que tu es fort comme un anaconda que ça t’autorise à faire des biceps curls ! La honte. Allez-y, jetez-lui des medecine balls, ça lui apprendra.

Pardon pour ce moment d’égarement. C’est bon, mémère a pris son valium. Mon visage ne se crispe presque plus quand je regarde la photo (qui a hurlé « menteuse »?).

Bon, bref. On oublie le Chuck Norris cinq minutes et on entre dans le vif du sujet : le Compex Fit 5.0.

FIT_5.0

Si vous avez suivi mes aventures aux Games, vous avez probablement vu la photo de mon arrêt sur le stand Compex (et si vous avez la mémoire qui flanche, c’est par là que ça se passe). J’ai fait un test pendant une vingtaine de minutes mais concrètement, ça donne quoi un usage dans la durée (non, je ne parle pas du célèbre fabricant de macarons)?

Car à force de voir la place croissante de Compex dans le milieu du CrossFit (sponsoring, utilisation par de nombreux athlètes), j’ai eu envie de voir ce que Compex peut apporter dans le cadre d’un entraînement quotidien.

compex2

Après avoir joué les Lisbeth Salander (oui, parfois je farfouille sur internet de manière psychotique et mon quota de sociabilité est inversement proportionnel à mon obstination… Par contre, je n’abuse pas de l’eye-liner. C’est une amélioration qui m’a valu un carambar de la part de psy. Mais j’ai hurlé parce que ce n’était pas paléo. C’est reparti pour 10 ans de consultations), j’ai eu la chance de tester le Compex Fit 5.0 pendant 6 semaines.

Tout de bleu vêtu, le Fit 5.0 est une sorte de couteau suisse de l’électrostimulation : il permet de développer ses muscles et se sculpter, se relaxer, récupérer, améliorer son training, …Au total, l’interface compte 30 programmes différents (soyons pointilleux : 10 sont anti-douleur, 4 pour la récupération, 2 pour la rééducation, 14 pour le fitness). Sans-fil, il est livré avec 2 canaux (histoire de se rendre compte, un canal, cela correspond aux deux petits modules reliés par un fil, là sur le bras de notre ami Chuck). Alors oui, vous pouvez vous sculpter un corps de rêve en utilisant un Compex. Mais comme nous sommes des athlètes de CrossFit, nous sommes tous à la fois beaux, forts et intelligents (mais si, mais si !). Aussi, j’ai privilégié l’utilisation du Fit 5.0 pour récupérer et me relaxer.

Compex.JPG

Concrètement?

Le premier test a été franchement curieux. Difficile de savoir quoi faire quand les électrodes se mettent en route pour contracter ou secouer les muscles. Ma réaction première? Une bonne crise de rire. J’ai bien cru que je n’allais pas pouvoir finir ma séance de 24 minutes. Mais au bout de quelques petites minutes, je me suis habituée à ces sensations et j’ai commencé à jouer avec les réglages pour vraiment adapter l’intensité des secousses (merci de ne pas sortir cette phrase de son contexte initial). Au terme de la séance, je me sentais vraiment mieux. Les muscles tiraient beaucoup moins et étaient nettement plus relaxés.

Rapidement, la séance de Compex est devenue un réflexe, presque au point de faire partie intégrante de l’entraînement. Des squats bien lourds? Compex. Trop de pull-ups? Compex. Envie de se détendre? Compex. Car le Fit 5.0 propose également des massages relaxants. Un mode vraiment top après une journée difficile. Bref, je suis devenue accro. Mon combo pendant ces 6 semaines : un bon livre et le Fit 5.0.

camille-holding-compex

Pour être honnête, je suis rarement sujette aux courbatures. J’ai plutôt les muscles qui tirent un peu. Aussi, je ne suis peut-être pas le cobaye idéal pour tester le mode « réduction des courbatures » mais la fonction « récupération » m’a permis de ne pas souffrir après de grosses séances et de soulager les muscles endoloris. Bien entendu, nous ne sommes pas à Lourdes et ce n’est pas « une séance de Compex et je passe du déambulateur au salto arrière ». Pas de miracle mais un vrai mieux-être, et l’envie d’intégrer, pour de bon, un produit de la gamme Compex dans ma routine quotidienne !

Et vous, ça vous tente?

Compex Fit 5.0, 629 €

Site Compex : https://www.compexstore.com/

 

Publicités

1 réflexion au sujet de “J’ai testé le Compex Fit 5.0”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s