Débuter, Traduction

CrossFit et grossesse : mythes et réalités

En ce jour de fête des mères, je vous propose la traduction d’un article de Lauryn Lax, publié sur Box Life Women. J’espère que cela pourra aider certaines futures mamans, qui ont parfois des difficultés à trouver ce genre d’informations en français. N’hésitez pas à me faire signe si vous souhaitez que je traduise certains articles en particulier.

Bonne fête des mères !

Qu’on soit un homme ou une femme, il peut nous arriver de penser certaines choses quand on voit une femme enceinte dans une box. Est-ce bien prudent? Risque-t-elle de se blesser ou de blesser son bébé? Avec l’aide de Kat Grosshaupt, coach CrossFit, doula et formatrice en hypnonaissance, nous tentons d’y voir plus clair à ce sujet.

MYTHE OU REALITE? « Les femmes enceintes devraient scaler leurs entraînements. »

Le plus important? Ecouter son corps. Chaque jour sera différent et certains mouvements finiront peut-être par devenir inconfortables. Le CrossFit a un côté compétitif. Certaines femmes pourront se sentir frustrées quand le corps leur dira de ralentir, mais souvenez-vous : ce n’est que l’affaire de neuf mois.

Quels ajustements doit-on opérer, malgré tout?

Enceinte ou pas, rappelez-vous que c’est votre santé qui prime. Elle ne doit pas être mise en danger pendant un WOD. A mesure que le ventre d’une femme s’arrondit, il va devenir impossible de maintenir une trajectoire de barre optimale. Par conséquent, il arrivera un moment où il faudra échanger barre d’haltérophilie contre kettlebell ou haltères. De plus, les femmes enceintes sécrètent de la relaxine, une hormone qui détend les ligaments et peut altérer l’équilibre. Aussi, il est préférable d’éviter certains mouvements comme les box jumps après le premier trimestre. D’autres, comme les double-unders par exemple, dépendent du ressenti de chacune.

MYTHE OU REALITE? « Les entraînements intenses vont nuire au bébé. »

L’intensité, voilà un terme tout relatif. L’activité physique est très bénéfique pour votre bébé. Mère et enfant partagent tout, y compris les hormones. Aussi, si la maman sécrète des endorphines en s’entraînant, le bébé en bénéficiera aussi. Par ailleurs, les études montrent que les mères qui font de l’exercice pendant leur grossesse ont un placenta plus gros, ce qui permet un échange d’oxygène accru avec le bébé.

MYTHE OU REALITE? « Je dois surveiller mon rythme cardiaque quand je m’entraîne au cours de ma grossesse. »

C’est également une idée dépassée. Il est plus important d’écouter son corps et de faire des pauses quand c’est nécessaire. Au fil de la grossesse, le volume sang augmente de près de 50 %. D’où un essoufflement plus rapide qu’auparavant. Les EMOMs sont idéals car ils donnent l’opportunité aux Crossfitteuses enceintes de faire quelques secondes de pause.

MYTHE OU REALITE? « Je dois drastiquement changer mon alimentation. »

Tout dépend de ce que vous mangiez avant d’être enceinte ! Un régime paléo est idéal pendant la grossesse car il garantit d’avoir de bons apports de protéines, minéraux et bonnes graisses. Le meilleur livre que j’ai lu à ce sujet est Beautiful Babies de Kristen Michaelis.

MYTHE OU REALITE? « Je viens d’apprendre que je suis enceinte et je souhaite commencer le CrossFit pour être plus active. Est-ce sûr? »

Nombreuses sont les femmes en début de grossesse qui m’ont posé cette question. Je pense que les mouvements fonctionnels réalisés dans le CrossFit sont vraiment bénéfiques aux femmes enceintes. Toutefois, si vous n’avez jamais fait de CrossFit auparavant, je vous recommande de trouver un coach qui connaît vraiment les problématiques rencontrées par les femmes enceintes. Prenez des cours particuliers. J’imagine des programmes pour les femmes qui ont peu ou pas du tout d’expérience du CrossFit comme pour celles qui en font depuis des années. Les débutantes tirent un grand bénéfice de certains des mouvements de base du CrossFit mais je ne conseille pas à une femme inexpérimentée et enceinte depuis peu de se lancer dans le CrossFit.

MYTHE OU REALITE? « Il y a plus de risques de fausse couche quand on fait du CrossFit. »

Il est difficile de connaître les causes précises d’une fausse couche. Il est facile de faire porter le chapeau à ce qu’on a fait, mangé, etc…quand, parfois, c’est juste un coup du sort. Je sais que beaucoup de femmes en début grossesse s’en inquiètent, mais je le répète : ménagez-vous pendant le premier trimestre. Vous sentirez fatiguée, nauséeuse ou en grande forme…Cela dépendra des jours. Profitez-en pour bouger, sécréter des endorphines, même s’il ne s’agit que de marcher ou de faire une activité plus douce que d’habitude, jusqu’à ce que vous vous sentiez d’attaque pour un WOD.

Alors, est-ce prudent de faire du CrossFit enceinte?

Comme n’importe quelle activité sportive, du moment que vous en faites depuis au moins six mois avant votre grossesse, tout devrait bien se passer. Les mouvements fonctionnels pratiqués dans le CrossFit sont bénéfiques pour l’accouchement. Les squats sont un des meilleurs exercices pour le plancher pelvien et ont tendance à aider les mamans crossfitteuses à réduire le temps de poussée pendant l’accouchement.
Je suis plus prudente concernant les sujets plus « controversés ». Par exemple, je suis formellement opposée au fait de se mettre tête en bas enceinte. Il ne vous arrivera probablement rien, mais si ce n’était pas le cas? Pourquoi prendre des risques pour un handstand push-up? Je pense qu’il est important de prendre un peu de recul. Ne vous comparez pas aux autres. Ce n’est pas parce qu’une amie fait des muscle-ups enceinte que vous pourrez le faire. Le secret? Ecoutez votre corps, sans cesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s